LA REFORME DE L’ORTHOGRAPHE :

DESTRUCTION de notre PATRIMOINE ?

Plus de vingt ans se sont écoulés depuis la réforme de l’orthographe engagée par Michel Rocard en 1990 et aucune de ces mesures n’est appliquée.

26 ANS PLUS TARD…..                                      Cette réforme va bientôt être intégrée dans les manuels scolaires à la rentrée 2016 2017, à l’occasion de la réforme des programmes scolaires. Désormais, appliquer ces changements orthographiques ne sera plus considéré comme une faute. La ministre de l’Education nationale, rappelle que ces règles ne sont pas déterminées par son ministère mais par l’Académie française, et qu’il convient donc de faire respecter les règles en vigueur….

France si belle Talleyrand

 

C’EST PAS MOI C’EST L’AUTRE !

Notre grande Académie française se défend d’en être à l’origine ! Ce qu’avance la Ministre est donc erroné. C’est une réforme « commandée » par les gouvernements successifs , qui ne sauraient s’en dédouaner. D’ailleurs, Jean d’Ormesson, Immortel depuis 1973 déclare: « Je refuse absolument de parler d’accent circonflexe et de virgule à un moment où les écoliers n’apprennent plus à lire et à écrire ». Une eurodéputée s’exprime : « le gouvernement nous encourage à la médiocrité au lieu de valoriser la beauté de la langue française ».

 

France si belle JaclineQUE PRECONISENT CES NOUVELLES MESURES ?                                   2400 mots sont visés par ces modifications, soit 4% du lexique français. Les changements les plus marquants concernent les mots composés : le trait d’union sera remplacé par une simple soudure. Ainsi porte-monnaie s’écrirait en un seul mot. Ils visent aussi l’accent circonflexe, qui ne sera plus obligatoire sur les lettres i et u, sauf dans les terminaisons verbales et dans quelques mots comme mûr ou sûr, pour éviter les confusions.Oignon deviendra ognon et nénuphar nénufar. Et vous pourrez manger des taliatelles, ou de la paélia….. Les correcteurs automatiques n’ont qu’à bien se tenir !

LA CONTESTATION EST UNANIME.                                                                                                            Mme la Ministre, prôner le retour de la dictée dans les écoles et défendre une telle réforme est, sauf votre respect, totalement absurde. A moins de continuer à vouloir instaurer une Médiocratie, je ne vois pas autre chose….Une des gagnantes du traditionnel concours d’orthographe de Pivot dira même: C’est un mauvais signe envoyé à la jeunesse. On dit aux enfants « on va simplifier l’orthographe parce que vous êtes mauvais » . C’est la pire des chose à leur dire! Cela revient vraiment à baisser les bras. c’est exactement comme de dire «  n’apprenez plus la multiplication, il y a des calculatrices… »

 » Pour dire oui, il faut pouvoir dire non  » François Mitterrand

France si belle MolièreLA LANGUE FRANCAISE: PARTIE INTEGRANTE DE NOTRE PATRIMOINE.
Qui peut se permettre de toucher à notre patrimoine? La renommée de La France s’est aussi faite grâce à notre magnifique langage. L’ on respire le français, on l’admire, plus encore, le nombre d’étrangers qui souhaiteraient le parler est sans cesse grandissant. Nous sommes, selon les touristes, un des plus beau pays du monde, et cela passe aussi par notre verbe, et notre verve.
Molière doit être en larmes à l’idée que l’on touche à ce qu’il y a de plus beau: les mots.

 

Souffrez Madame la Ministre, que le peuple soit en désaccord avec cette ineptie. Les efforts de chacun sur les bancs de l’école, les souvenirs des dictées et des poésies apprises avec tant de volonté ainsi que la fierté de parler la langue de l’amour, sauront venir à bout d’une réforme qui, peut-être, sera votée, mais je l’espère, jamais appliquée.

Crédits photos: J. Mouraud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *